EVG !!! Ah, quelqu'un est enceinte ???

Publié le par Yo

Mais non, pas IVG !!! EVG pour Enterrement de Vie de Garçon. C'est comme l'EVJF de Sab, mais pour les garçons.

Moi c'était la semaine dernière à Boulogne. Donc le vendredi soir, hop dans le train, direction chez mes parents.
Samedi matin, je dois essayer mon costume chez Pronuptia, et mes copains doivent passer me prendre vers 14h.
Enfin, c'est ce que je croyais.

8h20: quatre individus pénètrent dans ma chambre avec cor et casserole (pour faire du bruit), me saucissonnent dans du cellofane et hop une douche froide et une bière. Puis, ils me portent pour descendre les escaliers, direction dehors et plus précisément le trottoir, où ils me laissent et s'en vont 8-/ Heureusement, mes doigts pouvaient bouger et j'ai réussi à me libérer. Croyez-vous que mes parents m'auraient aidé??!! Ben non? Pfff, j'vous jure.

Bon faut que je me prépare, j'ai RDV à 10h pour mon essayage. A peu de chose près, j'aurais pas pu essayer car le fournisseur s'étant trompé de taille, ils ont dû recommander le bon costume et ils l'ont reçu...samedi...pendant que j'étais dans le magasin. C'était juste-juste. Finalement, tout va bien, costume, chemise, etc... Impecc'

10h45: je sors de la boutique. Oh, mes amis sont là. Oh, on m'enlève. Oh, au secours. Oh, finalement c'est confortable le coffre d'une 407. Quelques kilomètres dans le noir, puis on arrive, le coffre s'ouvre. Ah, je connais ici, c'est mon ancien lycée. Je crains le pire, à juste titre.

Programme de la journée: déambuler dans le centre de Boulogne, déguisé en poussin, en portant une palette d'oeufs sans les casser et en tirant un skate-board sur lequel est attaché un pack de bière (de la 33, z'aurez pu choisir une bière meilleure).

Mais c'est pas tout. Y a aussi des défis.
Défi n°1: Faire monter des femmes sur une balance et atteindre 1800kg à la fin de la journée. Pour corser la difficulté, ya des tranches d'age à respecter; exemple: 300 kg de femmes de + de 50ans, 500 kg entre 30 et 50 ans, etc...
Défi n°2: Trouver des objets : cigarette, allumette, frite, journal, pot de fleurs, pomme de pain, sardine, briquet, plume de pigeon, etc....

Et c'est parti. Pas facile de faire monter les femmes sur une balance. Mais avec un peu de persuasion et un beau sourire, ça passe. Et puis, on ne peut rien refuser à une gentil petit poussin ;o))

13h00: l'heure du déjeuner. Pas le droit de choisir mon menu. Je mange ce qu'on m'amène. D'abord, un get 27, puis une crème brûlée, puis un gros hamburger frites et pour finir un cocktail. C'était très bien, mais pas tout à fait dans l'ordre il me semble.

15h00: c'est reparti pour déambuler dans les rues. Un stand de la Croix rouge sur le port m'aide grandement à remplir mon quota de femmes. Et en prime, un joli ballon accroché à mon bonnet de poussin. Là vraiment l'air d'un con Jean-Pierre!!!

17h00:  on reprend la voiture pour faire de la petite voiture: du karting !!! Un grand prix: des qualifs + 2 manches de 10 min. Un tête à queue en début de 1ère manche a hypothéqué mes chances de succès, mais au prix d'une incroyable remontée, je me classe finalement 2ème (ben oui je suis modeste, pourquoi?).

18h00: retour en centre ville. Dernier défi: vendre les oeufs restants (sur les 30, j'en ai cassé 2, du coup, j'ai dû en gober 2 crus) et des sardines. Pas évident. Mais j'ai quand même récolté 25€. Enfin, une petite danse dans la rue la plus passagère de Boulogne sur la musique de Rabbi Jacob. Là un autre mec qui faisait aussi son EVG m'a rejoint. il était déguisé en Grominet.

19h30: on me bande les yeux. 30min de voiture. Et on arrive dans la maison d'amis.

20h30: on me rebande les yeux et on m'assoie sur une chaise. Oh, de la musique. Oh, ça sent bon le parfum. Oh, une mimine me touche !!!!!!!! Aaaaaaaaaaaahh, une fille !!!!!!! Le bandeau s'en va. Une charmante blonde, avec robe noire fendue, un boa noir à plume, et une cigarette et en plus elle bouge. Oh, la robe s'en va, les bas aussi, puis le reste. Oui bon vous avez compris, c'était une strip-teaseuse. Elle s'appelait Nexia (c'est un nom de voiture ça!!!).

21h00: barbecue.

00h00: direction le Té-Té-Té-Téoria. The boite du boulonnais. Jusqu'à 5h. La fin de la nuit était un peu dur, en raison des mélanges liquides et solides de la journée. Du coup, mal au ventre, ce qui a empêché mes amis de m'imposer leur dernière idée: dormir dans le poulailler sur la paille.

Donc, au lit bien au chaud (ou presque). Et c'est ainsi que s'achève mon EVG. Certes, ça a duré moins de temps que Sab, mais c'était assez intense et au final, un peu moins pire que ce que je craignais. En tout cas, merci à mes amis qui ont dû faire pas mal de réunions et de conference call pour organiser cette journée. Peut-être juste une remarque: la prochaine fois, prenez une stripteaseuse avec de + gros seins ;o)) J'rigole, elle était très bien.

Publié dans Général

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Vivement que l'on sorte les casseroles à votre mariage. Un poster géant de "Poussin-poussin et sa princesse" ( remake modernisé de "Le cygne et la princesse" visible chez toutes personnes du Tribunal ! )
Répondre
C
Et bien quel programme !

En tout cas les Boulonnais ont l'air bcp plus accueillants et moins coincés que les Reimois ! Ils nous insultaient presque qd il s'agissait d'argent...

Et en plus j'ai vu notre poussin... MDR
Vivement le mariage qu'on dévulgue quelques secrets de ces journées... ^^
Répondre